Sailing Guide

Greece

english
english
français
français
italiano
italiano
español
español

Greece

Characteristics

Description

La Grèce est un état d'Europe du Sud situé dans l’extrême Sud des Balkans. Sa capitale est Athènes. Elle partage ses frontières maritimes avec l'Albanie, l'Italie et la Turquie. La mer Ionienne à l'W et la mer Égée à l'E, parties de la Méditerranée, encadrent le pays dont le cinquième du territoire est constitué de plus de 9 000 îles et îlots dont près de 200 sont habités. 

 

La faible distance entre les îles permet de naviguer à vue la plupart du temps et les côtes franches dans l'ensemble évitent nombre de difficultés. Les vents sont en général réguliers en direction. Si la navigation sera parfois sportive en mer Egée en raison du Meltem, il y aura toujours un abri pas trop loin, car les mouillages sont vraiment nombreux. A noter que ce vent ne concerne pas du tout les îles Ioniennes ou la navigation se fera souvent au moteur.

Le Meltem (Meltemi en Grec) est un vent de Nord-Ouest à Nord-Est selon les secteurs. Il s'établit généralement à la fin du printemps et se renforce au fur et à mesure que l'on avance dans l'été. En régime normal, il se lève en milieu de matinée pour s'intensifier tout au long de la journée. Il atteint sa force maximale en fin d'après-midi et se calme le soir venu. Mais il peut parfois s'emballer. Dans ce cas, il ralenti au lever et coucher du soleil, souffle la nuit. Il atteint 7 à 8 beaufort et sous les iles compter 1 à 2 beaufort de plus. Lorsqu’il s’établit de la sorte cela dure 3, 6 ou 9 jours. Il arrive certaines années qu’il ne mollisse pas avant le changement de lune.

La mer ionienne est une mer intérieure de la mer Méditerranée qui sépare la péninsule italienne et la Grèce.

Dans les îles ioniennes, des paysages superbes et parfois uniques. Des côtes d'une rare beauté. À voir absolument : Paxos /Antipaxos, Lefkas, Meganisi, Ithaque, Cephalonia Est, etc. ). 

Le sentiment parfois d'être dans des lacs alpins. Superbes montagnes qui semblent posées sur l'eau. Du relief sans pour autant être écrasant. Belle végétation dans les zones non encore brûlées par les incendies.
Très bons abris. Nombreuses et très belles criques rocheuses avec très souvent des petites plages de sable ou de galets blancs. Attention, les criques sont assez petites et ne se partagent pas toujours (arriver assez tôt).
Petits villages et très jolis petits ports.
Relativement peu de distances à parcourir entre les escales. Des sites où chacun peut trouver son petit paradis.
Belles promenades à terre, à pied ou en louant voiture ou scooter pour aller vers les paysages et les villages de montagne. 

Nombreux bateaux en été. Beaucoup de bases de locations dont certaines sont assez envahissantes (Sunsail pratique les escales programmées en groupe : lourde affluence de leurs bateaux dans les abris qu'ils ont choisi et où vous êtes considéré comme un intrus).
Très belles eaux, même si elles ne sont pas forcément plus poissonneuses qu'ailleurs.

Dans le nord de la mer Ionienne, l'île de Corfou (Kerkyra), offre une très belle ville et quelques belles étapes en particulier en face de l’Albanie.

Corinthe permet l'accès aux sites de l'Acrocorinthe, d'Épidaure, de Mycènes et surtout au passage mémorable du canal de Corinthe.

En  Égée, mer intérieure située dans le bassin méditerranéen, entre la Grèce et la Turquie, on trouve différents groupes d’îles ayant chacun ses particularités et ses charmes.

Les Cyclades sont des iles superbes, arides, battus par les vents, et méritent d’être visitées : En particulier Milos, Santorin deux superbes iles volcaniques, Paros et Naxos, iles accueillantes et plus vertes, et les nombreuses autres qui chacune a une personnalité particulière.

Le Dodécanèse avec Astipalia, Léros, Khios, Samos, Patmos, Symi, Rhodes sont à conseiller. Le meltem y est un peu plus calme qu’en Egée, les iles moins arides. Chacune mérite la visite.  

Sporades : De belles iles, vertes, chaleureuse. Un Meltem plutôt clément. Skiatos à privilégier pour les amateurs de foule, riche et festive. Les autres iles sont beaucoup plus calmes.

Les iles du nord : Tassos, Samotrakis, Limnos, sont plus espacées, peu touristiques. Chacune est très particulière.

La Créte;

C'est une île pour terriens et montagnards. La côte, très altière offre très peu d'abris, encore moins au sud qu'au nord.
Les vents peuvent se déchaîner très rapidement, et ceci des deux côtés en même temps. Très peu de bateaux locaux s'aventurent en mer y compris les pêcheurs et peu de voiliers.

Tout ici est relief avec une couverture végétale d'une variété unique en Méditerranée. Des cassures vertigineuses segmentent ces montagnes très élevées (2400m pour la plus haute, toute blanche jusqu'au mois de mai).

Les traces de civilisation qui remontent au moins au mégalithique (surprenant, les Romains y ont été très discrets). Tout semble s'être arrêté après l'immense catastrophe de Santorin en 1450 avant JC.

 

ACCUEIL ADMINISTRATIF

La Grèce fait payer un droit d'amarrage dans certains ports. La plupart des escales de nuit se font aux quais des ports publics, avec amarrage en pointe de type méditerranéen (avant sur ancre ou corps-mort, arrière à quai). Le tarif moyen (s’il est exigé et cela est rare) est d'environ 2 à 10 €. Les tarifs des marinas, peu nombreuses, sont nettement plus élevés et varient selon la taille du bateau. Si vous vous amarrez (gratuitement) au quai privé d'une taverne, cela sous-entend que vous allez y manger. La plupart des restaurants côtiers proposent des douches, à bon marché.

Si la Grèce avait envisagé de taxer les bateaux étranger (y compris européen), cela ne s’est pas mis en application. (Info 2014)..

LANGUE

Les grecs parlent généralement un peu anglais. L’italien est aussi souvent parlé. Apprendre un peu de grec ouvre de nombreuse porte. Il est bon de se familiariser avec l’alphabet.

POSTE

Ouverture seulement de 7h30 à 14h

Acheminement assez rapide du courrier, quelle que soit l'île (4 jours en moyenne mais il nous est arrivé de le voir voyager 10 jours).

 

ALIMENTATION

Avitaillement minimal dans les magasins des petits ports. Les grandes villes sont très bien achalandées.

La production agricole locale n'est pas chère et vendue à maturité. Fruits et légumes abondants et excellents. Peu de fromages (Yaourts et Fêta).

Les boucheries sont peu achalandées. Présentation très grossière mais viande de bonne qualité et peu onéreuse.
Beaucoup de vins de bonne qualité, même en cubis ou Bag in Box.

La Grèce offre de nombreuses tavernes, avec une alimentation excellente et variée. Le cout d’un reps à la taverne est faible (2014 ; 8 euro par personne environ). Les grecs commandent des plats qui sont mis au milieu de la table et chacun pioche suivant ses envies et son appétit. A découvrir. Bien sûr attention aux coins très touristiques (comme partout) préférez les petites tavernes reculées.

NAVIGATION

En Mer Ionienne, Golfe de Corinthe et Golfe Saronique, très belles navigations dans un très joli cadre. Des plans d'eau extraordinaires. De la voile sans difficulté.

En mer Egée, la prise de risque est plus conséquente. En été le Meltem et en mi saison les coups de vent du sud comme du nord nécessitent de composer et d’être sur ses gardes.

Attention les cartes marines ne sont pas très précises, bien surveiller son sondeur.

MÉTÉO

Dans les Ioniennes, le climat est relativement clément et beaucoup moins fantasque qu'en Mer Égée.

En toutes zones, les microclimats provoqués par les reliefs et les couloirs entre les îles sont à prendre en considération.

Le temps change très vite (soyez prêt à ces changements).

Les prévisions émises par Kerkyra, Limnos ou Iraklio sur NAVTEX sont assez fiables.

Très bonne météo à 5 jours par la BLU de Hambourg à décoder sur ordinateur (fréquence 10099Hz). Hambourg est aussi sur Internet (http://www.dwd.de/de/WundK/W_aktuell/Seewetter/seewett_mm.html ) et diffuse une météo détaillée mais parlée en Allemand tous les matins. Deux météo grecque (http://www.poseidon.ncmr.gr ) et (http://www.meteo.gr/SailingMapF.asp) sont assez efficaces et lisibles, très facile à appréhender. Ne pas négliger une météo très précise destinée aux windsurfeurs: http://www.windguru.cz/int/index.php?sc=39075 ou Windfinder très lisible sur des spots locaux.

 

ACCASTILLAGE ET RÉPARATIONS

Dans les grandes Marina, comme dans les petits chantiers on peut faire réaliser des réparations. Les accastilleurs sont principalement présent dans les grandes villes (Athènes, Patras, Thessalonique) et dans les quelques Marina (Prevezza, Lefkas, Kalamata, Gavrion). Sinon on trouve partout des petit accastilleurs pour les pécheurs locaux.

 

GASOIL

Peu de pompe à quai. Livraison à la demande par petit camion-citerne. Ou alors des jerricanes et à pied jusqu’à la station.

 

EAU

Il y a peu d’eau à quai pour faire le plein hormis dans les quelques marina. Souvent dans les petits ports un préposé à l’eau y donne accès moyennant quelques euro. Attention dans de nombreux endroits (en particulier les iles) l’eau est rare. Il est malvenu de laver son bateau à l’eau douce et de la gâcher. Donc économisez l’eau douce, et soyez prêt lors de vos passage dans les ports à faire le plein si par hasard l’eau est disponible ou le préposé de passage.

 

ÉLECTRICITÉ

Une denrée assez rare. Même si certains quais des petits ports ont des bornes électriques, elles ne sont pas raccordées. Être autonome est indispensable et la gestion du réfrigérateur est plus que jamais une préoccupation (panneau solaire vivement conseillé).

 

SANTE

En cas de pépins de santé les dispensaires et docteurs publiques soignent de façon radicale et rapide quelque fois gratuitement. Pour les gros problèmes, peut être mieux vaut rentrer. Il existe aussi des hôpitaux ou centre médicaux privés. Attentions aux prix ; ce n’est pas la même coure.

 

HIVERNAGES

L'hivernage dans l'eau est très déconseillé par tous les voyageurs rencontrés. Insécurité et surveillance très aléatoire.
En Mer Ionienne, la marina de Gouvia (Corfou) est souvent citée mais la plus chère. La marina de Kalamata est la moins chère de toutes les marinas. 

La Grèce compte de nombreux petit chantiers où il est possible d'hiverner à terre son bateau. les tarifs sont raisonnables et le gardiennage est sûr. Ces petits chantiers peuvent aussi , dans certaines mesures, réaliser des travaux sur le bateau. Il est possible de vivre dans le bateau à terre pour quelques jours à l'arrivé et au départ.

Preveza avec ses trois chantiers à sec est une destination de tous ceux qui désirent laisser leur bateau pour l'hiver.
À Nidri (Lefkas) un hivernage est proposé. Méthode ancienne (tractage sur suif et ber avec des rondins de bois). Beaucoup moins cher qu'à Preveza.

On trouve des petits chantiers de ce type un peu partout (Kyliada, Egine, Leros, Porto-heli, Galata, Syros, Volos, ...). ils seront bientôt recensés sur sea-seek.

 

TRANSPORT

En Ionienne et Golfe de Corinthe, ferries vers l'Italie (Ancône ou Venise de préférence) ou avion.
Le tarif ferries n'est pas concurrentiel à celui de l'avion sauf si on vient avec son propre véhicule.
Quelques liaisons directes Corfou Paris, plus souvent Corfou Londres.
Un vol par semaine Préveza Paris (jusqu'à mi octobre)
Athènes est bien desservie, avec des tarifs charter. Pour rejoindre Athènes : le car, le taxi ou les ferries lorsqu'on est du côté de la mer Égée.

 

ACTIVITÉS

La planche à voile est le sport nautique le plus pratiqué en Grèce, sur l'île de Paros notamment mais vous pourrez aussi faire du ski nautique et de la plongée. Attention, la plongée sauvage (avec bouteille) est interdite. Les possibilités de randonnées sont nombreuses, mais les itinéraires sont peu ou mal indiqués, voire aucunement signalés.

 

FAUNE ET FLORE

La mer Egée abrite de larges populations de dauphins que vous aurez le plaisir de voir en bateau. Le phoque moine, autrefois nombreux en Méditerranée est aujourd'hui une espèce protégée, dont quelques spécimens seulement subsistent à Alonissos dans les Sporades, seule réserve maritime de Grèce. Les ornithologues amateurs auront plus de chance de débusquer passereaux de la Méditerranée, hochequeues, mésanges, fauvettes, guêpiers, alouettes, hirondelles et gobe-mouches ou huppes.

Grâce à ses sols trop pauvres pour faire l'objet d'une exploitation agricole, la Grèce offre une flore d'une richesse inégalée en Europe. La flore insulaire égéenne ne compte pas moins de 80 espèces endémiques dont 36 uniques au monde. Le lis de mer orne toujours le littoral de nombreuses îles. La Grèce possède aussi une splendide collection de chardons et une variété intéressante d'arbres, tels le caroubier et l'arbre de Judée.

 

RELATIONS HUMAINES

En Grèce les arnaques et les vols sont extrêmement rares. Inutile de fermer son bateau, et au cas où vous oubliez quelque chose quelque part, revennez le chercher, il vous attendra.

Les grecs sont fiers : Le respect est la clef. Discutez dans la recherche d’un compromis équilibré, soyez courtois, patient et pas procéduriers. Soyez élastiques pour les horaires. Si un grec s’engage, il le fera, peut-être plus tard, peut-être demain. Privilégiez la relation de confiance, aux contrats écrits et autres papiers.

4/09/2017
Update
cdg2
Greece is a state of southern Europe located in the extreme south of the Balkans. Its capital is Athens. It shares its maritime borders with Albania, Italy and Turkey. The Ionian Sea to the W and the Aegean Sea to the E, parts of the Mediterranean, surround the country, whose fifth of the territory consists of more than 9,000 islands and islets of which nearly 200 are inhabited.

The small distance between the islands makes it possible to sail at sight most of the time and the free coasts on the whole avoid many difficulties. Winds are generally steady in direction. If the navigation will sometimes be sporting in the Aegean due to the Meltem, there will always be a shelter not too far, because the moorings are really numerous. It should be noted that this wind does not concern the Ionian islands at all or the navigation will often happen to the engine.

The Meltem (Meltemi in Greek) is a wind from North-West to Northeast depending on the sector. It generally settles in late spring and grows stronger as we move forward in the summer. In normal conditions, it rises in the middle of the morning and intensifies throughout the day. It reaches its maximum strength in the late afternoon and calms down in the evening. But it can sometimes get carried away. In this case, it slows down at sunrise and sunset, blows at night. It reaches 7 to 8 beaufort and under the islands count 1 to 2 beaufort more. When this happens, it lasts 3, 6 or 9 days. It happens in certain years that it does not mollify before the change of the moon.

The Ionian Sea is an inland sea of ​​the Mediterranean Sea that separates the Italian Peninsula and Greece.

In the Ionian Islands, beautiful landscapes and sometimes unique. Ribs of rare beauty. To see absolutely: Paxos / Antipaxos, Lefkas, Meganisi, Ithaca, Cephalonia East, etc. ).

The feeling sometimes of being in alpine lakes. Stunning mountains that seem set on the water. Relief without being overwhelming. Beautiful vegetation in areas not yet burnt by fire.
Very good shelters. Numerous and very beautiful rocky coves with very often small beaches of sand or white pebbles. Attention, the coves are quite small and do not always share (arrive early).
Small villages and very pretty little ports.
Relatively few distances to be covered between stops. Sites where everyone can find his little paradise.
Beautiful walks ashore, on foot or by renting car or scooter to go to the landscapes and mountain villages.

Many boats in summer. Many rental bases, some of which are quite invasive (Sunsail practices stopovers scheduled as a group: heavy influx of their boats in the shelters they have chosen and where you are considered an intruder).
Very beautiful waters, although they are not necessarily more fishy than elsewhere.

In the north of the Ionian Sea, the island of Corfu (Kerkyra), offers a beautiful city and some beautiful steps especially in front of Albania.

Corinth allows access to the sites Acrocorinth, Epidaurus, Mycenae and especially to the memorable passage of the Corinthian canal.

In the Aegean, an inland sea situated in the Mediterranean basin, between Greece and Turkey, there are different groups of islands, each with its own peculiarities and charms.

The Cyclades are superb, arid islands, windswept, and deserve to be visited: Milos, Santorini, two beautiful volcanic islands, Paros and Naxos, cozy and greener islands, and the many others that each have a personality special.

The Dodecanese with Astipalia, Leros, Khios, Samos, Patmos, Symi, Rhodes are advisable. The meltem is a little quieter than in the Aegean, the less arid islands. Each one deserves the visit.

Sporades: Beautiful islands, green, warm. A rather clement Meltem. Skiatos to privilege for the amateurs of crowd, rich and festive. The other islands are much quieter.

The islands of the north: Tassos, Samotrakis, Limnos, are more spaced, not very touristy. Each one is very special.

Ridge;

It is an island for land and mountain people. The coast, very pristine offers very few shelters, still less to the south than to the north.
The winds can be unleashed very quickly, and this on both sides at the same time. Very few local boats venture out to sea including fishermen and few sailboats.

Everything here is relief with a vegetal cover of a unique variety in the Mediterranean. Dramatic breaks segment these very high mountains (2400m for the highest, all white until the month of May).

The traces of civilization that go back at least to the megalithic (surprising, the Romans were very discreet). Everything seems to have stopped after the immense catastrophe of Santorin in 1450 BC.

 
ADMINISTRATIVE 

Greece charges a fee for mooring in certain ports. Most of the overnight stopovers are at the docks of public ports, with mooring in a Mediterranean type point (front on anchor or dead body, backside at dock). The average price (if it is required and this is rare) is about 2 to 10 €. The tariffs of the marinas, which are few in number, are much higher and vary according to the size of the boat. If you dock (free) to the private dock of a tavern, this implies that you will eat there. Most coastal restaurants offer showers, cheap.

If Greece had considered taxing foreign (including European) ships, this has not been implemented. (Info 2014).

LANGUAGE

The Greeks generally speak a little English. Italian is also often spoken. Learning a little Greek opens many doors. It is good to familiarize yourself with the alphabet.

POSITION

Opening only from 7h30 to 14h

Routing mail fast enough, regardless of the island (4 days on average but we happened to see it travel 10 days).


FOOD

Minimum refueling in small harbor stores. The big cities are very well stocked.

Local agricultural production is cheap and sold at maturity. Abundant and excellent fruits and vegetables. Few cheeses (Yaourts and Feta).

The butcher shops are not very busy. Presentation very coarse but meat of good quality and inexpensive.
Many good quality wines, even cubis or bag in box.

Greece offers many taverns, with an excellent and varied food. The cost of a reps at the tavern is low (2014, 8 euro per person approximately). The Greeks order dishes that are placed in the middle of the table and each picks according to his desires and his appetite. To discover. Of course beware of very touristy corners (as everywhere) prefer the small taverns remote.

NAVIGATION

In Ionian Sea, Gulf of Corinth and Saronic Gulf, beautiful sailing in a beautiful setting. Extraordinary bodies of water. Sailing without difficulty.

In the Aegean, risk-taking is more consistent. In summer the Meltem and mid-season gusts from the south as well as from the north require to compose and be on guard.

Be careful the sea charts are not very precise, well monitor its sounder.

WEATHER

In the Ionian, the climate is relatively mild and much less whimsical than in the Aegean Sea.

In all areas, microclimates caused by reliefs and corridors between islands are to be taken into consideration.

Time changes very quickly (be prepared for these changes).

The forecasts issued by Kerkyra, Limnos or Iraklio on NAVTEX are fairly reliable.

Very good weather at 5 days by the Hamburg BLU to decode on computer (frequency 10099Hz). Hamburg is also available on the Internet (http://www.dwd.de/de/WundK/W_aktuell/Seewetter/seewett_mm.html) and distributes a detailed weather but spoken in German every morning. Two Greek weather (http://www.poseidon.ncmr.gr) and (http://www.meteo.gr/SailingMapF.asp) are quite effective and readable, very easy to apprehend. Do not overlook a very precise weather intended for windsurfers: http://www.windguru.cz/int/index.php?sc=39075 or Windfinder very readable on local spots.

 
FITTINGS AND REPAIRS

In large marinas, as in small yards, repairs can be carried out. The pilasters are mainly present in the big cities (Athens, Patras, Thessaloniki) and in the few Marina (Prevezza, Lefkas, Kalamata, Gavrion). Otherwise we find small pilasters for local fishermen.

 
DIESEL FUEL

Little pump at the dock. Delivery on request by small tanker. Or jerricanes and walk to the station.
 
WATER

There is little water at the dock to refuel except in the few marina. Often in the small ports a water attendant gives access for a few euro. Attention in many places (especially the islands) water is rare. It is unfortunate to wash your boat with fresh water and spoil it. So save the fresh water, and be prepared when you pass through the ports to refuel if by chance the water is available or the attendant passing.


ELECTRICITY

A fairly rare commodity. Even if some of the small port docks have electrical terminals, they are not connected. Being autonomous is essential and the management of the refrigerator is more than ever a concern (solar panel strongly advised).


HEALTH

In the case of health problems, public health clinics and doctors provide radical and prompt treatment sometimes free of charge. For big problems, may be better to go home. There are also private hospitals or medical centers. Price sensitivity; it is not the same run.

winterings

Wintering in the water is highly discouraged by all travelers encountered. Insecurity and very random surveillance.
In the Ionian Sea, the marina of Gouvia (Corfu) is often mentioned but the most expensive. The marina of Kalamata is the cheapest of all marinas.

Greece has many small yards where it is possible to winter ashore its boat. the rates are reasonable and the guarding is safe. These small yards can also, in certain measurements, carry out work on the boat. It is possible to live in the boat ashore for a few days on arrival and departure.

Preveza with its three dry yards is a destination for all those who wish to leave their boat for the winter.
In Nidri (Lefkas) a wintering is proposed. Old method (traction on tallow and ber with logs of wood). Much cheaper than Preveza.

There are small sites of this type everywhere (Kyliada, Aegina, Leros, Porto-heli, Galata, Syros, Volos, ...). they will soon be listed on sea-seek.

 

TRANSPORT

In Ionian and Gulf of Corinth, ferries to Italy (Ancona or Venice preferably) or plane.
The ferry fare is not competitive with the plane unless you come with your own vehicle.
Some direct connections Corfu Paris, more often Corfu London.
One flight per week Préveza Paris (until mid October)
Athens is well served, with charter rates. To reach Athens: bus, taxi or ferries when on the Aegean side.

 

ACTIVITIES

Windsurfing is the most popular water sport in Greece, on the island of Paros, but you can also go water-skiing and diving. Caution, wild diving (with bottle) is forbidden. The possibilities of hiking are numerous, but the routes are little or badly indicated, or even not reported.

 

FAUNA AND FLORA

The Aegean Sea is home to large populations of dolphins that you will have the pleasure of seeing by boat. The monk seal, formerly numerous in the Mediterranean, is today a protected species, of which only a few specimens subsist at Alonissos in the Sporades, Greece's only maritime reserve. Amateur ornithologists will have a better chance of flushing Mediterranean passerines, Gaelic ticks, tits, warblers, bee-eaters, larks, swallows and flycatchers or hoopoes.

Thanks to its soils that are too poor for farming, Greece offers a flora of unequaled wealth in Europe. The Aegean flora contains no less than 80 endemic species of which 36 are unique in the world. The sea lily always adorns the coastline of many islands. Greece also has a splendid collection of thistles and an interesting variety of trees, such as the carob tree and the tree of Judea.

 

HUMAN RELATIONS

In Greece scams and thefts are extremely rare. You do not need to close your boat, and in case you forget something somewhere, come back and pick it up and wait for you.

The Greeks are proud: Respect is the key. Discuss in the search for a balanced compromise, be courteous, patient and not litigious. Be elastic for schedules. If a Greek engages, he will do it, perhaps later, perhaps tomorrow. Prefer the relationship of trust, written contracts and other papers.
9/09/2017
Update
Joëlle
Exprimez vous

Localisation

To precisely geolocate this site. Update if necessary.

Sites around Greece