Sailing Guide

Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)

english
english
français
français
italiano
italiano
español
español

Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)

Characteristics

Description

HISTOIRE:

Le Détroit des Dardanelles est l'antique Hellespont que le roi perse Xersès, au Ve siècle av. J.C., fit franchir à ses armées sur un double pont de bateaux avant d'aller massacrer Léonidas et ses Spartiates au défilé des Thermopyles. Cependant cette expédition punitive se termina par les désastres de Salamine et de Platée. Alexandre le Grand et son armé traversa également l'Hellespont en 334 av. J.C. au début de sa campagne en Asie.

Le nom Hellespont a pour origine la légende qui suit: Ino, la nouvelle épouse du Roi Athamas, jalouse des enfants du roi, Phrixus et
Helle, voulut se débarrasser d'eux. Leur mère Néphélé demanda l'aide d'Hermès qui envoya un bélier ailé à la toison d'or afin d'emmener
les enfants en lieu sûr. Alors qu'ils survolaient le détroit, Helle tomba du bélier et se noya. Phrixus, quant à lui, réussit à atteindre la Colchide où il offrit le bélier en sacrifice à Zeus et donna la Toison d'Or au Roi Aétès qui la suspendit au haut d'un chêne dans un bois
sacré. Elle était gardée par un dragon qui ne dormait jamais. Cette toison était la Toison d'Or que cherchèrent Jason et les
Argonautes.

Une autre légende en rapport avec le détroit est celle du drame des deux amants Héro, une prêtresse d'Aphrodite, et de Léandre, un beau jeune homme. Guidé par la lampe que sa maîtresse allumait au sommet de la tour où elle vivait, chaque nuit il traversait à la nage l'Hellespont entre Abydos et Sestos. Lorsque l'hiver arriva, il fut prit dans une terrible tempête qui éteignit la lampe de Héro, et Léandre, se retrouvant dans le noir sans repère, se perdit et périt dans les eaux sombres. Quand Héro découvrit le corps sans vie que les vagues avaient porté jusqu'au pied de la tour, de désespoir, elle se jeta dans la mer.
En 1810, à l'âge de 22 ans, le poète anglais Lord Byron traversa à la nage le détroit, imitant ainsi Léandre.

Le nom Dardanelles provient de Dardanos, le fils de Zeus et de la Pléiade Electre fille du Titan Atlas et de Pléioné, le fondateur et roi de la cité de Dardania située au pied du Mont Ida sur la rive asiatique du détroit. De Tros, le petit fils de Dardanos, les habitants de la région reçurent le nom de Troyens et la région même pris le nom de Troade. Par la suite, le fils de Tros, Ilos, fonda la nouvelle cité de Ilion (ou encore Ilios ou Ilium) mieux connue sous le nom de Troie et le royaume fut partagé entre Ilium et Dardania.

A partir du IIe siècle av. J.C., la région fit d'abord partie de l'Empire Romain puis au IVe siècle ap. J.C. de l'Empire Byzantin qui eut à repousser les assauts des Arabes et des Croisés. Les Karasiogullari, une tribu turque, arrivèrent dans la région et firent de Balikesir leur
capitale. Au XVe siècle, le Sultan Mehmet le Conquérant construisit une forteresse sur les deux rives du détroit et fonda la ville de Çanakkale.

6/05/2011
Update
dd
Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)
Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)
4/05/2010
Update
Joëlle
Le détroit des Dardanelles (Çanakkale bogazi en turc, de Çanakkale, le « castel aux poteries »), ou Dardanelles, est un passage maritime reliant la mer Égée à la mer de Marmara.

A la fois un couloir vers le Bosphore et la Mer Noire et vers la Mer Egée et la Mer Méditerranée, au fil des siècles, le Détroit des Dardanelles,
qui contrôle aussi le passage entre l'Europe et l'Asie, a toujours été un point stratégique et un objet de conquête.

Le détroit est long de 61 km, mais large de seulement 1,2 à 6 km, avec une profondeur maximale de 82 m pour une moyenne de 55 m. Un changement de cap très fort est nécessaire au point le plus étroit (90°).

Le détroit est parcouru par un courant de surface depuis la mer de Marmara vers la mer Égée, et par un courant de fond d'eau de plus forte salinité en sens contraire.

La salinité des eaux de surface de la mer Noire est en effet voisine de 18 à 18,5 g/kg, alors que la salinité de la mer Égée, en raison d'une évaporation intense et de l'insuffisance des alimentations, reste comprise entre 35 et 39 g/kg.

C'est au sud de Canakkale que les courants sont les plus violents. 

Les détroits turcs constituent une zone de navigation difficile du fait d'un trafic intense sur une longue distance entre la mer Noire et la mer
Egée, à travers un certain nombre de passages étroits, d'importants changements de route et de forts courants. Suite à de nombreux accidents, le gouvernement turc a organisé le trafic, avec l'accord de l'OMI, et établi un VTS tout le long des détroits avec des radars, des stations VHF et AIS, des caméras à infrarouge, etc.

A la bouée du
Cap Kepez, à 3 miles au
S-E de Canakkale, on a 4 noeuds de courant. A cet endroit, les Dardanelles font moins de 1 mile de large.

Le détroit est régi par la Convention de Montreux du 20 juillet 1936 sur le régime des détroits turcs. Ce traité, dont la France est dépositaire, octroie à la Turquie le contrôle des détroits du Bosphore et des Dardanelles.

Ces détroits sont considérés comme des eaux internationales pour les navires de commerce, et la Turquie n'a pas le droit de restreindre leur usage en temps de paix. Les autorités maritimes turques peuvent inspecter les navires pour des raisons sanitaires ou de sécurité, imposer des droits de passage, mais n'ont pas le droit de leur interdire le franchissement du détroit.

Comme le Bosphore, il sépare l'Europe (ici la péninsule de Gallipoli) de l'Asie. 

Les bateaux de plaisance sont autorisés à naviguer à contre sens des convoies qui empruntent le canal. Les bateaux de plaisance ne sont pas autorisés à naviguer la nuit.

Tout le trafic maritime doit rester sur le côté tribord du chenal.
Vers le nord du passage des Dardanelles : Appeler Mehemetcik poste de contrôle par VHF canal 11,  30 nm avant Mehemetcik
Light House, pour demander la permission d'entrer dans le détroit des Dardanelles.
Lorsque vous obtenez le feu vert de la station de contrôle, appelez aussi Mehemetcik pilote par le canal VHF 71 afin de donner votre position etcommuniquez  par le canal VHF 11/71 jusqu'à l'entrée des Dardanelles, puis passer canal VHF 13 pour le détroit des Dardanelles.

Au Sud du passage des Dardanelles: Appeler Gelibolu poste de contrôle par VHF canal 11,  30 nm avant.

7/01/2012
Update
dd
Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)
Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)
4/05/2010
Update
Joëlle
Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)
Canakkale bogazi (Détroit des Dardanelles)
4/05/2010
Update
Joëlle
Exprimez vous

Localisation

To precisely geolocate this site. Update if necessary.
Farsvps.com tashrifatearoos