Sailing Guide

Clube naval Charitas (Niteroi Rio de Janeiro)

english
english
français
français
italiano
italiano
español
español

Clube naval Charitas (Niteroi Rio de Janeiro)

Characteristics

Description

The marina entrance presents no difficulty. Once past the narrow that's all right then to starboard in the Bay of Jurujuba, in the territory of Niteroi. The marina is located S of the bay. One can steer to the marina as soon as it comes into view.

The yacht club is superb, it is a military club open to civilians, damage that prices are high.

Moor at the end of one of five piers and contact the secretary's office next to the dinghy storage area to be allocated a berth number on a pier.

There are only 2 or 3 visitors berthes on the "T" formed by the end of the pontoons. It is best to moore bow on the dock because the fixed wooden dock is quite high.
Docking is not necessarily simple: the dangling is 50 m off. We must plan to be able to back the boat. Two mooring lines at least 30 m is required. The first to sufficiently back the boat, the other to be able to take the dangling (it's your mooring that you must pass in the dangling). It finish with the establishment of two moorings and a boat from 1,5 m of the dock ... because there are traffic catamarans and ferries that make dance all day (not at night: fortunately!).

Tel:+55 (0)21 719 5149
Fax:+55 (0)21 710 5162
17/01/2016
Update
Joëlle
L'entrée de la marina ne présente pas de difficulté. Une fois le goulet dépassé, c'est tout droit puis à Tribord dans la baie de Jurujuba, sur le territoire de Niteroi. La marina se trouve au S de cette baie. On peut prendre cap sur la marina dès qu'elle est en vue.

Le club nautique est superbe, c'est un club militaire ouvert aux civils, dommage que les prix soient élevés.

Il n’y a que 2 x 3 places visiteurs sur le « T » formé par le bout des pontons. Il est préférable de s’amarrer proue en avant, car le quai de bois fixe est assez haut. L’amarrage n’est pas nécessairement simple : le fin bout qui vous est présenté va chercher la pendille ... 50 m au large. Il faut donc prévoir de pouvoir reculer le bateau. Deux amarres de 30 m au moins sont requises. La première pour reculer suffisamment le bateau, l’autre pour pouvoir prendre la pendille (c’est votre amarre que vous devez passer dans la pendille). On termine par l’établissement de 2 amarres de pointes et un bateau à 1,5 m du quai ... car il y a le trafic des catamarans et ferries qui font danser toute la journée (pas la nuit : ouf).

L’amarrage doit être assez mou pour pouvoir rapprocher l’étrave et sauter à quai. Si le temps est mauvais, les amarres vont être fort sollicitées et il est conseiller d’amarrer très mou et loin du quai. Je crois même qu’il est alors préférable de mouiller devant la marina avant de rompre des amarres ou les bittes de bois rafistolées du quai ...

Profondeur de plus de 3 m, marnage de 60 cm. Eau et électricité à chaque place

Le restaurant est panoramique tout un côté vitré montre une immense serre de plantes vertes avec des bassins peuplés de poissons rouges géants. Très souvent des spectacles de Samba ont lieu.

Devant la marina on peut mouiller, mais il n'est plus autorisé de débarquer au club naval avec le dinghy si on est au mouillage.

10/04/2015
Update
Joëlle
Clube naval Charitas (Niteroi Rio de Janeiro)
10/04/2015
Update
Joëlle
Exprimez vous

Localisation

To precisely geolocate this site. Update if necessary.
Farsvps.com tashrifatearoos