Sailing Guide

Ile Rousse

english
english
français
français
italiano
italiano
español
español

Ile Rousse

Characteristics

Description

Iles Rousses, a group of four yellowish islands, lies close off the coast, in the vicinity of the town of L’Ile Rousse. Grande Ile Rousse (Isula la Pietra), the largest island, is connected by a causeway to Ile Sicota, the S island of the group, which in turn is connected by another causeway to the mainland. The other two islands lie close N of the W end of Grande Ile Rousse.

Vessels approaching this part of the coast can easily identify Sommet d’Orcica, 409m high, which is conical and stands 1.2 miles SSE of Ile-Rousse.

L'Ile Rousse, small and partially-protected harbor, is formed by a jetty extending SE from the causeway which links Grande Ile Rousse to Ile Sicota.

A quay on the S side of the jetty is 128m long and has a depth of 4.6m alongside. Another quay, 125m long, has a depth of 7.2m alongside. The harbor has facilities for ro-ro vessels and is mostly used by ferries. Vessels up to 120m in length and 8m draft can be accommodated.

In this port of call for ferries, nothing is really organized to welcome boaters. 

They must remain at anchor, but the peninsula to the bare rock, very hilly not without some appeal and the shore is fringed with a beautiful sandy beach near a town that has always animated and kept a stamp quite picturesque.

By westerly wind SE we will get right on the beach in the cove that receives traffic trade. 

T / F: 04 95 60 26 51
250 b. including 86 visit. (<35 m)

8/05/2012
Update
Jojo
Ile Rousse
Île Rousse
2004:07:26 06:44:02
28/02/2013
Update
dd
Ile Rousse
30/04/2012
Update
Atb
By North winds it will moor the other side of the Creek in Pietra Branca or cove Sicota by 5 to 10m background.
8/05/2012
Update
Jojo
Ile Rousse
2004:07:26 06:34:05
8/05/2012
Update
Jojo
Les îles Rousses, un groupe de 4 îlots, s'étendent près de la côte, à proximité de la ville de l'Île Rousse.
Grande Île Rousse (Insula La Pietra), la plus grande île, est reliée par une route à l'Île Sicota, l'île S du groupe, qui est reliée elle aussi par une autre route à la Corse. Les deux autres îles s'étendent au N de l'extrémité W de la Grande Île Rousse.

Les bateaux qui arrivent par ce côté de la côte peuvent aisément identifier le sommet d'Orcica (409 m de haut) qui est conique et s'élève à 1,2 MN au SSE de l'île Rousse.

L'ïle Rousse, petit port partiellement protégé, est formé par une jetée qui s'étend du SE vers la route qui relie Grande île Rousse à l'île Sicota.

Un quai, au S de la jetée (128 m de long), offre une profondeur de 4,6 m. Un autre quai (125 m de long) offre une profondeur de7,2 m.
Le port offre des services pour les roulliers et est très utilisé par les Ferries. Les vaisseaux de plus de 120 m de long et 8 m de TE sont accueillis.

Dans ce port d'escale pour les ferries, rien n'est véritablement organisé pour l'accueil des plaisanciers. 

Ils doivent rester au mouillage, mais la presqu'île aux rochers dénudés, très accidentée ne manque pas d'un certain attrait et le rivage est ourlé d'une belle plage de sable près d'un bourg toujours animé et qui a conservé un cachet assez pitoresque.

Par vent d'Ouest on se mettra au SE face à la plage dans l'anse qui reçoit le trafic de commerce.
  • T./F.: 04 95 60 26 51
  • 250 pl. dont 86 visit. (<35 m)

Un peu d'histoire


Le lieu aurait été occupé dès la préhistoire avec la présence successive des grecs et des romains, ces derniers frappés par la présence de l'îlot rouge qui barre l'accès à la côte lui avaient donné pour nom "Rubica Rocega", le rocher rouge.

La présence de l'homme à cette période étant attestée par la présence d'édifices néolithiques dans la ville et ses alentours ainsi que par des vestiges de l'occupation romaine.

Le site aurait été par la suite partiellement délaissé jusqu'à l'édification de la tour par les génois au XVème siècle de notre ère, tour qui participait au système général de défense de la Corse voulu tant par les occupants pisans que par les génois.

Dans l'histoire de Corse, il n'y a souvent qu'un pas entre la sérénissime Gènes et "le père de la nation corse", Pascal Paoli, ce qui se vérifie une nouvelle fois concernant Île rousse.

C'est dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle que Paoli va s'y intéresser, période durant laquelle Gènes est presque à genoux mais dispose encore de bastions forts en Balagne (Calvi et Algajola). Il va donc entreprendre la création d'une cité forte, capable de concurrencer les villes détenues par l'occupant tant sur le plan du commerce que sur celui de la guerre.

Toutefois la construction de la ville ne sera terminée que sous l'occupation française, elle prendra alors temporairement le nom de Vaux en hommage au marquis du même nom qui a gagné la guerre de Corse, puis de Isle rousse pour devenir enfin Île rousse.
De longue date la ville a constitué le fief de la célèbre famille Aréna dont les frères furent pour certains opposants de Pascal Paoli puis de l'Empereur Napoléon 1er et pour d'autres les maires successifs de la commune.
8/05/2012
Update
Jojo
Ile Rousse
2004:07:26 06:38:49
8/05/2012
Update
Jojo
Ile Rousse
2004:07:26 07:37:02
8/05/2012
Update
Jojo
 Par vent du Nord on mouillera de l'autre côté de la Pietra dans la crique de Branca ou l'anse de Sicota par 5 à 10m de fond.
8/05/2012
Update
Jojo
Exprimez vous

Localisation

To precisely geolocate this site. Update if necessary.
Farsvps.com tashrifatearoos