Sailing Guide

Calabria costa Occidentale (Italie)

english
english
français
français
italiano
italiano
español
español

Calabria costa Occidentale (Italie)

Characteristics

Description

La Calabre dans l'antiquité connue sous le nom Bruttium, est une région dans le sud de l'Italie, au sud de Naples, située à la pointe de la péninsule italienne.

Elle est délimitée au nord par la région de Basilicate, au sud-ouest par la région de Sicile, à l'ouest par la mer Tyrrhénienne et à l'est par la mer Ionienne.

La région couvre 15080 km ² et compte une population de 2 millions d'euros.

La capitale régionale est la ville de Catanzaro.

Les deux autres principales villes sont Reggio Calabria et Cosenza.

C'est une région essentiellement montagneuse, comptant plusieurs massifs: le Pollino, la serra de Pellegrino, le Sorino, la Sila et l'Aspromonte. Les vallées sont étroites et ravinées.
La côte occidentale est formée de falaises calcaires abruptes et de longues plages de sable, peu propices au mouillage car peu abritée. Quelques ports permettent aux navigateurs de faire une halte au cours de la descente vers le détroit de Messine ou la Sicile.

Le climat est méditerranéen, marqué par une sécheresse estivale et des mi-saisons pluvieuses. Les hivers sont doux sur les côtes et sur les plaines comme celle de Gioia
Tauro en basse Calabre ou celle de Sibari en haute Calabre, le temps est aussi souvent pluvieux. En montagne, il fait froid avec parfois des chutes de neige sur le massif de l'Aspromonte et celui de la Sila; les étés sont très chauds et secs.Sur le relief il fait un peu plus frais avec l'altitude.

HISTOIRE:

La Calabre est d'abord sous domination lucanienne, puis elle est colonisée par les Grecs en raison de son importance stratégique (contrôle du détroit de Messine).

La colonisation grecque est assez importante et la région est progressivement hellénisée. Avec la Sicile, elle constitue la « Grande Grèce ». C'est la terre d'adoption de Pythagore.

À partir du IIIe siècle av. J.-C., la région passe peu à peu sous le contrôle de Rome qui l'appelle Bruttium, du nom du peuple des Bruttiens, anciens alliés de Hannibal, qui occupent la région.

À partir de la fin de l'Antiquité, elle n'échappe pas aux invasions barbares. Elle est également pillée par les Vandales installés en Afrique romaine, puis passe partiellement sous domination ostrogothique.
Les Lombards pénètrent eux aussi en Calabre peu de temps après leur invasion de l'Italie et la région subit régulièrement les attaques du duché lombard de Bénévent.
À partir du IXe siècle elle commence à subir les incessants raids de pirates sarrasins puis au Xe siècle, elle est peut-être atteinte et pillée par des bandes magyares qui se sont aventurées en Italie jusqu'à Bénévent. Au XIe siècle, elle est conquise peu à peu par des Normands.
La prise de Reggio en 1061, achève la conquête normande de la Calabre. Cette dernière sert alors de base pour attaquer et conquérir la Sicile musulmane et sarrasine. La longue conquête de la Sicile, s'acheve en 1091 avec la prise de Noto.
Sous la période normande, après une période de troubles et de guerres succède, à partir du XIIe siècle, une période de prospérité. De nombreux édifices religieux sont construits ou rebâtis.
Le sort de la Calabre reste alors lié au royaume sicilien : passant tour à tour des Maison Hauteville aux nobles Hohenstaufen (à partir de 1194-1197/1198), puis aux Français (Angevins) (seconde moitié du XIIIe siècle), aux Espagnols, aux Habsbourgs (ceux d'Espagne et ceux d'Autriche), puis aux Bourbons. Enfin, en 1860, elle est intégrée au royaume d'Italie, réunifié.

5/02/2010
Update
Anonymous
Calabria costa Occidentale (Italie)
Calabria costa Occidentale (Italie)
5/02/2010
Update
Joëlle
Exprimez vous

Localisation

To precisely geolocate this site. Update if necessary.
Farsvps.com tashrifatearoos