Sailing Guide

Greece

english
english
français
français
italiano
italiano
español
español

Greece

Characteristics

Description

La Grèce est un état d'Europe du Sud situé dans l’extrême Sud des Balkans. Sa capitale est Athènes. Elle partage ses frontières maritimes avec l'Albanie, l'Italie et la Turquie. La mer Ionienne à l'W et la mer Égée à l'E, parties de la Méditerranée, encadrent le pays dont le cinquième du territoire est constitué de plus de 9 000 îles et îlots dont près de 200 sont habités. 

 

La faible distance entre les îles permet de naviguer à vue la plupart du temps et les côtes franches dans l'ensemble évitent nombre de difficultés. Les vents sont en général réguliers en direction. Si la navigation sera parfois sportive en mer Egée en raison du Meltem, il y aura toujours un abri pas trop loin, car les mouillages sont vraiment nombreux. A noter que ce vent ne concerne pas du tout les îles Ioniennes ou la navigation se fera souvent au moteur.

Le Meltem (Meltemi en Grec) est un vent de Nord-Ouest à Nord-Est selon les secteurs. Il s'établit généralement à la fin du printemps et se renforce au fur et à mesure que l'on avance dans l'été. En régime normal, il se lève en milieu de matinée pour s'intensifier tout au long de la journée. Il atteint sa force maximale en fin d'après-midi et se calme le soir venu. Mais il peut parfois s'emballer. Dans ce cas, il ralenti au lever et coucher du soleil, souffle la nuit. Il atteint 7 à 8 beaufort et sous les iles compter 1 à 2 beaufort de plus. Lorsqu’il s’établit de la sorte cela dure 3, 6 ou 9 jours. Il arrive certaines années qu’il ne mollisse pas avant le changement de lune.

La mer ionienne est une mer intérieure de la mer Méditerranée qui sépare la péninsule italienne et la Grèce.

Dans les îles ioniennes, des paysages superbes et parfois uniques. Des côtes d'une rare beauté. À voir absolument : Paxos /Antipaxos, Lefkas, Meganisi, Ithaque, Cephalonia Est, etc. ). 

Le sentiment parfois d'être dans des lacs alpins. Superbes montagnes qui semblent posées sur l'eau. Du relief sans pour autant être écrasant. Belle végétation dans les zones non encore brûlées par les incendies.
Très bons abris. Nombreuses et très belles criques rocheuses avec très souvent des petites plages de sable ou de galets blancs. Attention, les criques sont assez petites et ne se partagent pas toujours (arriver assez tôt).
Petits villages et très jolis petits ports.
Relativement peu de distances à parcourir entre les escales. Des sites où chacun peut trouver son petit paradis.
Belles promenades à terre, à pied ou en louant voiture ou scooter pour aller vers les paysages et les villages de montagne. 

Nombreux bateaux en été. Beaucoup de bases de locations dont certaines sont assez envahissantes (Sunsail pratique les escales programmées en groupe : lourde affluence de leurs bateaux dans les abris qu'ils ont choisi et où vous êtes considéré comme un intrus).
Très belles eaux, même si elles ne sont pas forcément plus poissonneuses qu'ailleurs.

Dans le nord de la mer Ionienne, l'île de Corfou (Kerkyra), offre une très belle ville et quelques belles étapes en particulier en face de l’Albanie.

Corinthe permet l'accès aux sites de l'Acrocorinthe, d'Épidaure, de Mycènes et surtout au passage mémorable du canal de Corinthe.

En  Égée, mer intérieure située dans le bassin méditerranéen, entre la Grèce et la Turquie, on trouve différents groupes d’îles ayant chacun ses particularités et ses charmes.

Les Cyclades sont des iles superbes, arides, battus par les vents, et méritent d’être visitées : En particulier Milos, Santorin deux superbes iles volcaniques, Paros et Naxos, iles accueillantes et plus vertes, et les nombreuses autres qui chacune a une personnalité particulière.

Le Dodécanèse avec Astipalia, Léros, Khios, Samos, Patmos, Symi, Rhodes sont à conseiller. Le meltem y est un peu plus calme qu’en Egée, les iles moins arides. Chacune mérite la visite.  

Sporades : De belles iles, vertes, chaleureuse. Un Meltem plutôt clément. Skiatos à privilégier pour les amateurs de foule, riche et festive. Les autres iles sont beaucoup plus calmes.

Les iles du nord : Tassos, Samotrakis, Limnos, sont plus espacées, peu touristiques. Chacune est très particulière.

La Créte;

C'est une île pour terriens et montagnards. La côte, très altière offre très peu d'abris, encore moins au sud qu'au nord.
Les vents peuvent se déchaîner très rapidement, et ceci des deux côtés en même temps. Très peu de bateaux locaux s'aventurent en mer y compris les pêcheurs et peu de voiliers.

Tout ici est relief avec une couverture végétale d'une variété unique en Méditerranée. Des cassures vertigineuses segmentent ces montagnes très élevées (2400m pour la plus haute, toute blanche jusqu'au mois de mai).

Les traces de civilisation qui remontent au moins au mégalithique (surprenant, les Romains y ont été très discrets). Tout semble s'être arrêté après l'immense catastrophe de Santorin en 1450 avant JC.

 

ACCUEIL ADMINISTRATIF

La Grèce fait payer un droit d'amarrage dans certains ports. La plupart des escales de nuit se font aux quais des ports publics, avec amarrage en pointe de type méditerranéen (avant sur ancre ou corps-mort, arrière à quai). Le tarif moyen (s’il est exigé et cela est rare) est d'environ 2 à 10 €. Les tarifs des marinas, peu nombreuses, sont nettement plus élevés et varient selon la taille du bateau. Si vous vous amarrez (gratuitement) au quai privé d'une taverne, cela sous-entend que vous allez y manger. La plupart des restaurants côtiers proposent des douches, à bon marché.

Si la Grèce avait envisagé de taxer les bateaux étranger (y compris européen), cela ne s’est pas mis en application. (Info 2014)..

LANGUE

Les grecs parlent généralement un peu anglais. L’italien est aussi souvent parlé. Apprendre un peu de grec ouvre de nombreuse porte. Il est bon de se familiariser avec l’alphabet.

POSTE

Ouverture seulement de 7h30 à 14h

Acheminement assez rapide du courrier, quelle que soit l'île (4 jours en moyenne mais il nous est arrivé de le voir voyager 10 jours).

 

ALIMENTATION

Avitaillement minimal dans les magasins des petits ports. Les grandes villes sont très bien achalandées.

La production agricole locale n'est pas chère et vendue à maturité. Fruits et légumes abondants et excellents. Peu de fromages (Yaourts et Fêta).

Les boucheries sont peu achalandées. Présentation très grossière mais viande de bonne qualité et peu onéreuse.
Beaucoup de vins de bonne qualité, même en cubis ou Bag in Box.

La Grèce offre de nombreuses tavernes, avec une alimentation excellente et variée. Le cout d’un reps à la taverne est faible (2014 ; 8 euro par personne environ). Les grecs commandent des plats qui sont mis au milieu de la table et chacun pioche suivant ses envies et son appétit. A découvrir. Bien sûr attention aux coins très touristiques (comme partout) préférez les petites tavernes reculées.

NAVIGATION

En Mer Ionienne, Golfe de Corinthe et Golfe Saronique, très belles navigations dans un très joli cadre. Des plans d'eau extraordinaires. De la voile sans difficulté.

 

En mer Egée, la prise de risque est plus conséquente. En été le Meltem et en mi saison les coups de vent du sud comme du nord nécessitent de composer et d’être sur ses gardes.

MÉTÉO

Dans les Ioniennes, le climat est relativement clément et beaucoup moins fantasque qu'en Mer Égée.

En toutes zones, les microclimats provoqués par les reliefs et les couloirs entre les îles sont à prendre en considération.

Le temps change très vite (soyez prêt à ces changements).

Les prévisions émises par Kerkyra, Limnos ou Iraklio sur NAVTEX sont assez fiables.

Très bonne météo à 5 jours par la BLU de Hambourg à décoder sur ordinateur (fréquence 10099Hz). Hambourg est aussi sur Internet (http://www.dwd.de/de/WundK/W_aktuell/Seewetter/seewett_mm.html ) et diffuse une météo détaillée mais parlée en Allemand tous les matins. Deux météo grecque (http://www.poseidon.ncmr.gr ) et (http://www.meteo.gr/SailingMapF.asp) sont assez efficaces et lisibles, très facile à appréhender. Ne pas négliger une météo très précise destinée aux windsurfeurs: http://www.windguru.cz/int/index.php?sc=39075 ou Windfinder très lisible sur des spots locaux.

 

ACCASTILLAGE ET RÉPARATIONS

Dans les grandes Marina, comme dans les petits chantiers on peut faire réaliser des réparations. Les accastilleurs sont principalement présent dans les grandes villes (Athènes, Patras, Thessalonique) et dans les quelques Marina (Prevezza, Lefkas, Kalamata, Gavrion). Sinon on trouve partout des petit accastilleurs pour les pécheurs locaux.

 

GASOIL

Peu de pompe à quai. Livraison à la demande par petit camion-citerne. Ou alors des jerricanes et à pied jusqu’à la station.

 

EAU

Il y a peu d’eau à quai pour faire le plein hormis dans les quelques marina. Souvent dans les petits ports un préposé à l’eau y donne accès moyennant quelques euro. Attention dans de nombreux endroits (en particulier les iles) l’eau est rare. Il est malvenu de laver son bateau à l’eau douce et de la gâcher. Donc économisez l’eau douce, et soyez prêt lors de vos passage dans les ports à faire le plein si par hasard l’eau est disponible ou le préposé de passage.

 

ÉLECTRICITÉ

Une denrée assez rare. Même si certains quais des petits ports ont des bornes électriques, elles ne sont pas raccordées. Être autonome est indispensable et la gestion du réfrigérateur est plus que jamais une préoccupation (panneau solaire vivement conseillé).

 

SANTE

En cas de pépins de santé les dispensaires et docteurs publiques soignent de façon radicale et rapide quelque fois gratuitement. Pour les gros problèmes, peut être mieux vaut rentrer. Il existe aussi des hôpitaux ou centre médicaux privés. Attentions aux prix ; ce n’est pas la même coure.

 

HIVERNAGES

L'hivernage dans l'eau est très déconseillé par tous les voyageurs rencontrés. Insécurité et surveillance très aléatoire.
En Mer Ionienne, la marina de Gouvia (Corfou) est souvent citée mais la plus chère. La marina de Kalamata est la moins chère de toutes les marinas. 

La Grèce compte de nombreux petit chantiers où il est possible d'hiverner à terre son bateau. les tarifs sont raisonnables et le gardiennage est sûr. Ces petits chantiers peuvent aussi , dans certaines mesures, réaliser des travaux sur le bateau. Il est possible de vivre dans le bateau à terre pour quelques jours à l'arrivé et au départ.

Preveza avec ses trois chantiers à sec est une destination de tous ceux qui désirent laisser leur bateau pour l'hiver.
À Nidri (Lefkas) un hivernage est proposé. Méthode ancienne (tractage sur suif et ber avec des rondins de bois). Beaucoup moins cher qu'à Preveza.

On trouve des petits chantiers de ce type un peu partout (Kyliada, Egine, Leros, Porto-heli, Galata, Syros, Volos, ...). ils seront bientôt recensés sur sea-seek.

 

TRANSPORT

En Ionienne et Golfe de Corinthe, ferries vers l'Italie (Ancône ou Venise de préférence) ou avion.
Le tarif ferries n'est pas concurrentiel à celui de l'avion sauf si on vient avec son propre véhicule.
Quelques liaisons directes Corfou Paris, plus souvent Corfou Londres.
Un vol par semaine Préveza Paris (jusqu'à mi octobre)
Athènes est bien desservie, avec des tarifs charter. Pour rejoindre Athènes : le car, le taxi ou les ferries lorsqu'on est du côté de la mer Égée.

 

ACTIVITÉS

La planche à voile est le sport nautique le plus pratiqué en Grèce, sur l'île de Paros notamment mais vous pourrez aussi faire du ski nautique et de la plongée. Attention, la plongée sauvage (avec bouteille) est interdite. Les possibilités de randonnées sont nombreuses, mais les itinéraires sont peu ou mal indiqués, voire aucunement signalés.

 

FAUNE ET FLORE

La mer Egée abrite de larges populations de dauphins que vous aurez le plaisir de voir en bateau. Le phoque moine, autrefois nombreux en Méditerranée est aujourd'hui une espèce protégée, dont quelques spécimens seulement subsistent à Alonissos dans les Sporades, seule réserve maritime de Grèce. Les ornithologues amateurs auront plus de chance de débusquer passereaux de la Méditerranée, hochequeues, mésanges, fauvettes, guêpiers, alouettes, hirondelles et gobe-mouches ou huppes.

Grâce à ses sols trop pauvres pour faire l'objet d'une exploitation agricole, la Grèce offre une flore d'une richesse inégalée en Europe. La flore insulaire égéenne ne compte pas moins de 80 espèces endémiques dont 36 uniques au monde. Le lis de mer orne toujours le littoral de nombreuses îles. La Grèce possède aussi une splendide collection de chardons et une variété intéressante d'arbres, tels le caroubier et l'arbre de Judée.

 

RELATIONS HUMAINES

En Grèce les arnaques et les vols sont extrêmement rares. Inutile de fermer son bateau, et au cas où vous oubliez quelque chose quelque part, revennez le chercher, il vous attendra.

Les grecs sont fiers : Le respect est la clef. Discutez dans la recherche d’un compromis équilibré, soyez courtois, patient et pas procéduriers. Soyez élastiques pour les horaires. Si un grec s’engage, il le fera, peut-être plus tard, peut-être demain. Privilégiez la relation de confiance, aux contrats écrits et autres papiers.

13/03/2015
Update
cdg2
Rhodes
6/05/2015
Update
Exprimez vous

Localisation

To precisely geolocate this site. Update if necessary.
Farsvps.com tashrifatearoos