Sailing Guide

Île Tromelin (Îles Eparses)

english
english
français
français
italiano
italiano
español
español

Île Tromelin (Îles Eparses)

Characteristics

Description

L'île Tromelin est une île de l'Océan Indien appartenant aux Îles Éparses, relevant du territoire de la France. Elle est située à 450 km à l'E de Madagascar et à 535 km au N de la Réunion.

L'île Tromelin est composée d'un terrain plat et sablonneux, recouvert d'arbustes épars, battu par les vents et chahuté par les alizés. Son point le plus élevé ne dépasse pas sept mètres d'altitude.
D'une forme ovoïde, sa côte de 3,7 kilomètres de longueur est sablonneuse. L'île est longue d'environ 1 700 mètres et large au maximum de 700 mètres. Elle est ceinturée par une barrière de récifs coralliens particulièrement dangereux à la navigation et rendant son accès très difficile.
L'accostage se fait uniquement par temps calme et par un seul point, au nord-ouest où il existe une passe étroite. Très souvent, les lames déferlent sur les récifs, rendant tout abordage impossible.

Depuis 2007, l'île Tromelin fait partie, avec les autres îles Éparses, du cinquième district des Terres australes et antarctiques françaises, un territoire d'outre-mer.

L'île a  connu un épisode tragique surnommé les « naufragés de
Tromelin ». Le 31 juillet 1761, L'Utile, une flûte, navire négrier de la
Compagnie française des Indes orientales commandée par le capitaine La
Fargue fait naufrage sur les récifs de l'îlot. Le bateau parti de l'île de France (actuelle île Maurice) avec 120 hommes d'équipage était allé chercher un nombre inconnu de Malgaches à Foulpointe sur la côte orientale de Madagascar pour les emmener en esclavage à Maurice. Une erreur de navigation fit échouer le navire sur les récifs de Tromelin.

L'île fut baptisée ainsi en souvenir du sauveteur des esclaves de l'Utile.

24/10/2010
Update
Joëlle
Île Tromelin (Îles Eparses)
24/10/2010
Update
Joëlle
La flute n'était pas à la base un navire négrier. C'est de manière illicite  qu'il transportait des esclaves. Le capitaine Lafargue en avait acheté un certain nombre à son titre personnel ainsi que son second Castellan. Un navire négrier ne se cachait pas.  Le  port de Bordeau était spécialisée dans ce "commerce", d'où la richesse de la ville ! 
26/01/2015
Update
monique
Exprimez vous

Localisation

To precisely geolocate this site. Update if necessary.